Un ciel rêveur



Le ciel est gris, le vent pulse
Entre les bourgeons, l'herbe rafraîchie
Courbe la tête, les passants défilent,
Sur un trait imaginaire, se répulse
Des statues, arrêt sur la vie...

Silence et cacophonie s'enfilent,
Se mélangent le noir et le blanc,
L'eau et le feu, la terre et le lac,
Un bouillon de culture sort de l'entre sac
Du chapeau du magicien hors du Temps.

Je rêve, l'oiseau s'envole, loup
Finit par repousser les affamés,
A sa faim d'espace il se donne libre,
Il espère la paix, l'esprit doux,
Blanc dans couleurs continue à partager
Sa candeur, du coeur vibrent les fibres.

Je rêve, de toi, ma nymphe, ma fée,
Ma muse, ma colombe, par delà l'espace,
Sur trait devenu parvis printanier,
A l'ombre te baigner, là où la glace
Se traverse au grès du calame,
Dans l'aube du sourire, je t'imagine,
Nous sommes aux berges de l'oriflamme,
Tam-tam rythme une floraison sans épines...

Le ciel est partagé, le vent adouci
Effleure les feuilles de sa mélodie,
L'herbe écoute la sève s'écouler,
L'abstrait prend forme au paysage étoilé,
Le chemin s'élance, nuages à réaliser.



© Pascal Lamachère
p.h.l.31@hotmail.fr

 

 

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer un poème pour parution

Mettre le poème du jour sur votre site

Archive poèmes du jour

 



© 2000 Bruce DeBoer


00033964
textes des auteurs protégés

 

 

 


Membre de ClickFR, Reseau francophone Paie-Par-Click

Hit-Parade Positionnement et Statistiques Gratuites

<Classement de sites - Inscrivez le vôtre! L'ABC du Gratuit...Pour trouver les meilleurs sites gratuit de l'Internet !!!

Planete-Virtuelle