Demain



Les flammes des bougies vacillent
Ma chair subit l'avancée du temps
Mon âme poursuit sa route fébrile
En une éternité d'égarement

J'ai porté de trop nombreux drapeaux
Aucun d'eux ne fut réalité
Ni n'a mué mes sinistres oripeaux
En vision enchantée

Les lunes ne se comptent plus sur mes rides
Mon visage porte les marques du froid
Conservant mes entrailles noires et fétides
Afin que l'esprit ne se dilue pas

Mon regard se perd dans les cryptes anciennes
Là où j'ai vu la nuit, senti la vibration
Et appris d'une cartomancienne
Qu'il n'y a pas de destin, mais ce que nous faisons.

La vieillesse poursuit son triste chemin
Fouissant peu à peu dans mes cellules
Transformant ce que je croyais mien
En nuages de grises particules

C'est à l'aube d'un cycle nouveau
Que ma mémoire me rappelle
Combien ce que j'ai vu est beau
J'étais heureux auprès d'Elle

De mes semblables, je suis le dernier
Le Mal qui les rongeait a présenté sa facture
Aucun d'eux n'a pu l'honorer
Ils dorment dans leurs sépultures

Le prix, j'ai du le payer pour mon cœur infesté
J'ai reçu son enseignement , à temps
Le Mal déjà venait me chercher
J'ai quitté leurs cités de ciment

Maintenant ma vie s'achève
Maintenant que je la rejoins
Que je me fonds dans sa sève
Je renaîtrai demain.



© Sébastien
gaiatreize@yahoo.fr

 

 

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer un poème pour parution

Mettre le poème du jour sur votre site

Liste des sites qui ont mis le service en place

Archive poèmes du jour

 



© 2000 Bruce DeBoer


00033964
textes des auteurs protégés

 

 

 


Membre de ClickFR, Reseau francophone Paie-Par-Click

Hit-Parade Positionnement et Statistiques Gratuites

<Classement de sites - Inscrivez le vôtre! L'ABC du Gratuit...Pour trouver les meilleurs sites gratuit de l'Internet !!!

Planete-Virtuelle